News - News - Initiative de limitation

09.12.2019

Initiative de limitation

Le Parlement s’est prononcé à juste titre contre le projet.

CURAVIVA Suisse s’engage pour que la Suisse dispose de main d’œuvre spécialisée en suffisance et que celle-ci soit formée autant que possible en Suisse. Actuellement, les besoins en main d’œuvre ne peuvent pas être couverts uniquement par de la main d’œuvre provenant de Suisse. Jusqu’à nouvel ordre, il reste donc indispensable que les institutions au service des personnes ayant besoin de soutien puissent embaucher une part inchangée de main d’œuvre étrangère.

L’initiative de limitation veut abolir la réglementation actuelle concernant la libre circulation des personnes avec les pays européens. La suppression de la libre circulation des personnes mettrait cependant en péril de nombreuses places de travail au sein des institutions, et aggraverait encore la pénurie de main d’œuvre, d’autant plus qu’une augmentation significative des besoins en soins et en prise en charge se profile pour les années à venir.

De plus, l’acceptation de l’initiative de limitation aurait inévitablement pour conséquence une augmentation de procédures d’autorisation lourdes sur le plan administratif. Cela compliquerait inutilement la tâche des institutions au service des personnes ayant besoin de soutien et rendrait leurs prestations plus coûteuses.

Pour ces raisons, CURAVIVA Suisse salue le fait que les deux chambres du Parlement rejettent l’initiative de limitation, et elle se prononcera contre l’initiative lors de la campagne de votation à venir.

retour