News - News - Initiative de limitation

16.03.2020

Initiative de limitation

CURAVIVA Suisse rejette la modification constitutionnelle.

Une acceptation de l’initiative de limitation et l’abolition consécutive de la libre circulation des personnes entraîneraient un assèchement sévère du vivier de main d’œuvre qualifiée, confrontant les institutions pour personnes ayant besoin de soutien à de graves difficultés : 

  • Un système fixant des contingents d’immigration compliquerait énormément le recrutement de professionnels qualifiés par les institutions pour personnes ayant besoin de soutien.
  • Avec une telle restriction des effectifs, les institutions ne seraient plus en mesure d’établir une planification fiable. Le système bureaucratique des contingents autrefois en vigueur ne permet pas de relever les défis propres au recrutement de personnel avec la flexibilité et l’efficacité requises.
  • Des procédures administratives coûteuses devraient à nouveau être engagées pour obtenir les autorisations nécessaires ; cela compliquerait inutilement la tâche des institutions pour personnes ayant besoin de soutien et renchérirait leurs prestations.
  • Une charge de travail toujours plus importante devrait être accomplie par un personnel moins nombreux et moins bien formé, péjorant la qualité des soins et la sécurité des personnes prises en charge.
  • En cas de sous-effectif de personnel et de pénurie de main d’œuvre qualifiée les institutions sont contraintes de diminuer leurs prestations.

Pour toutes ces raisons, CURAVIVA Suisse se prononce contre l’initiative de limitation et salue son rejet par le Conseil fédéral et le Parlement.

Téléchargements

retour