Dossiers thématiques - Infos spécialisées - Dossiers thématiques - Technologie d'assistance

Technologie d'assistance

Les technologies d’assistance représentent un fort potentiel pour le domaine du grand âge et le marché connaît un développement fulgurant. Ce dossier traite une question importante concernant l’introduction et l’utilisation de ces technologies, et présente les projets de CURAVIVA Suisse en lien avec cette thématique.

Le terme « technologies d’assistance » désigne des moyens techniques destinés à aider des personnes à compenser des limitations fonctionnelles. A côté des appareils commandés manuellement, ce terme recouvre toujours plus de moyens techniques commandés par ordinateur et dotés de technologies de communication modernes. Les personnes âgées, avec ou sans handicap, vivant chez elles ou dans un home, représentent bien entendu un groupe cible de même que les collaborateurs/trices des homes médicalisés, pour qui ces technologies peuvent être un soutien et/ou une décharge. La palette des « technologies d’assistance » peut donc par conséquent être très vaste, allant d’aides à la marche au systèmes d’alarme en passant par le monitoring électronique de données vitales au moyen de capteurs ou plus simplement les engins robotisés. CURAVIVA Suisse suit ces développements, élabore des outils de travail, des moyens techniques et s’engage dans des projets spécialisés afin d’apporter son soutien à la branche dans l’introduction et l’utilisation de ces nouvelles technologies.

Situation dans les EMS helvétiques

Dans les établissements médico-sociaux suisses, on trouve ponctuellement des technologies d’assistance, par exemple des dispositifs de levage, des fauteuils roulants électriques ou des appareils utilisés pour l’animation comme le robot bébé phoque « Paro ». De nombreuses institutions utilisent pour leur fonctionnement quotidien des outils électroniques de planification et de documentation. Cela nous amène tout naturellement au thème de la cybersanté (eHealth en anglais) regroupant les différents services et applications électroniques dans le secteur de la santé. Bien que les technologies d’assistance soient de plus en plus utilisées dans les EMS helvétiques, leur potentiel n’est de loin pas encore entièrement exploité. Le « Swiss eHealth Barometer » – un sondage annuel des acteurs du secteur de la santé, auquel CURAVIVA Suisse participe en tant que partenaire – a mis en évidence, pour les EMS, un besoin de formation dans l’utilisation des nouvelles technologies. La décision d’acquérir et d’utiliser des technologies d’assistance dépend en effet de nombreux facteurs dans les domaines technique, économique, juridique et éthique.

Dossier thématique sur la cybersanté

Brochure : Aspects éthiques liés à l’utilisation des technologies d’assistance

L’utilisation de technologies d’assistance peut également soulever des questions éthiques. Comment les responsables intègrent-ils les besoins d’autodétermination, de liberté, de sphère privée et de sécurité des résidents dans leurs décisions ? Quel degré de technicité peut être admis sans nuire pour autant à la qualité des contacts humains dans l’accompagnement et les soins? Les collaborateurs/trices des EMS seront de plus en plus confrontés à ce genre de questions, s’ils souhaitent utiliser de manière responsable les opportunités offertes par les nouvelles technologies.
La brochure « Aspects éthiques liés à l’utilisation des technologies d’assistance dans les institutions de soins de longue durée (EMS) » (2016) réalisée pour le compte du Domaine spécialisé Personnes âgées de CURAVIVA Suisse propose des pistes pratiques pour une utilisation responsable des technologies d’assistance. Cette brochure traite six domaines d’utilisation sensibles des technologies d’assistance, ainsi que les dimensions éthiques qui leur sont liées.

Étude : Facteurs de succès pour l’introduction et l’utilisation des technologies d’assistance

L’acceptation des nouvelles technologies par les utilisateurs finaux, c.-à-d. les résidents et les collaborateurs/trices des EMS, joue un grand rôle dans le succès des moyens techniques mis en œuvre. Mais quels sont ses facteurs déterminants? Une étude réalisée en 2014 pour le compte du Domaine spécialisé Personnes âgées de CURAVIVA Suisse s’est penchée sur cette question en mettant l’accent sur le point de vue des collaborateurs des soins et de l’accompagnement socio-culturel. Cette étude montre, entre autres, que la convivialité et la qualité des résultats des technologies mises en œuvre sont très importantes. Elle a également montré que ces technologies sont particulièrement bien acceptées lorsqu’elles permettent de décharger le personnel de travaux pénibles, de routine ou administratifs. D’un autre côté, l’utilisation de moyens techniques pour les traitements en contact direct avec les personnes requérant des soins n’est pas souhaitée. Le mot d’ordre est par conséquent : décharger les soignants et non les remplacer.

Moyens auxiliaires

Vue d’ensemble des technologies d’assistance

Le Domaine spécialisé Personnes âgées de CURAVIVA Suisse, en collaboration avec la société webways, a développé le portail technique CURAsolutions, qui propose une vue d’ensemble des nouvelles technologies d’assistance pour les EMS (uniquement en allemand). Les produits peuvent être recherchés par catégories (administration, communication, mobilité, orientation, soins, assistance et sécurité) et, afin d’assurer le lien avec la pratique, ils sont également classés en fonction des principaux thèmes techniques tels que protection incendie, prévention des chutes et fugues. Enfin, les internautes ont la possibilité de découvrir les domaines d’utilisation et les produits à travers une visite virtuelle des locaux d’un EMS.

www.curasolutions.ch (uniquement en allemand)

Environnement technologique pour le « Modèle d’habitat et de soins 2030 »

Comment mettre en œuvre, à l’avenir, les technologies d’assistance dans un modèle d’habitat et de soins de plus en plus orienté selon l’espace social ? La mise en réseau des différents prestataires de services et la mise en œuvre intégrée des nouvelles technologies revêtent une importance cruciale pour les nouvelles formes d’habitat et de soins.

Concept technologique pour le Modèle d’habitat et de soins 2030

Modèle d’habitat et de soins 2030 de CURAVIVA Suisse

Projets internationaux : « Active and Assisted Living »  

Le programme européen « Active and Assisted Living » (AAL) encourage le développement de solutions innovantes et proches du terrain, destinées à permettre aux personnes âgées de mener une vie active et indépendante grâce aux technologies de l’information et de la communication. Le Domaine spécialisé Personnes âgées de CURAVIVA Suisse participe régulièrement à des projets AAL : en tant qu’organisation d’utilisateurs finaux, il apporte aux développeurs des informations importantes concernant les besoins des utilisateurs finaux, notamment les résidents en EMS et les professionnels qui y travaillent. Par ailleurs, de nouvelles approches et de nouveaux produits sont testés, en collaboration avec des institutions et des résidents intéressés en Suisse.

Active and Assisted Living Programmm

Articles Revue spécialisée Curaviva