CURAVIVA Suisse - Home

29.10.2019

Prestations complémentaires pour l'habitat protégé

Une amélioration du financement a de bonnes chances de voir le jour pour cette forme d’habitat qui répond aux défis de l’avenir.

La Commission sociale du Conseil des Etats (CSSS-E) a traité le 29 octobre 2019 la motion 18.3716 «Prestations complémentaires pour les personnes âgées en logement protégé». La motion charge le Conseil fédéral de proposer une solution légale pour permettre le financement des «logements protégés» par le biais des prestations complémentaires à l'AVS. La motion a été présentée il y a plus d’un an par la commission du Conseil national (la CSSS-N) et adoptée par le Conseil national lui-même en mars 2019.

Au printemps 2019, les quatre associations faitières nationales CURAVIVA Suisse, senesuisse, Pro Senectute Suisse und Aide et soins à domicile Suisse ont expressément salué cette motion. En publiant l’étude «Habitat protégé en Suisse», elles ont en outre fourni une importante contribution au débat politique ainsi qu’à une mise en œuvre pragmatique de cette offre, qui vise à répondre aux besoins réels.

Dès lors, CURAVIVA Suisse exprime à présent sa satisfaction à l’égard du traitement longtemps attendu de la motion par la CSSS-E: l’association faitière nationale salue la requête de la commission tendant à ce que le Conseil des Etats adopte la motion. Par une adoption durant la session d’hiver à venir seront réunies les conditions pour que soit proposé un financement praticable du «logement protégé».

Également réjouissante est la décision de la CSSS-E relative à un second dossier, celui d’une meilleure conciliation entre activité professionnelle et prise en charge de proches: la commission demande l’adoption d’un paquet de mesures répondant largement aux requêtes formulées par CURAVIVA Suisse à cet égard.